Le billet sonore sur la victoire de Frédéric Lefebvre

Ecoutez l’éditorial hebdomadaire de Philippe Régnoux dans l’émission A la Française du 14 juin. Il revient sur la victoire de Frédéric Lefebvre dans les Législatives partielles des Français d’Amérique du Nord du 8 juin 2013   :

A la Française | Extrait de l’émission du 14 juin 2013

Pour entendre l’intégralité de l’émission A la Française : http://www.alafrancaise.ca

Le billet sonore sur 1 an d’Hollande et les Législatives en Amérique du Nord vus du Québec

Ecoutez l’éditorial hebdomadaire de Philippe Régnoux dans l’émission A la Française du 10 mai. Il revient sur la première année du mandat présidentiel de François Hollande vu depuis le Québec, et sur la campagne pour les Législatives partielles des Français d’Amérique du Nord  :

A la Française | Extrait de l’émission du 10 mai 2013

Pour entendre l’intégralité de l’émission A la Française : http://www.alafrancaise.ca

Le billet sonore hebdo sur les deux visages de l’immigration au Canada

Ecoutez l’éditorial hebdomadaire de Philippe Régnoux dans l’émission A la Française du 3 mai. Il revient sur le Salon de l’immigration de Montréal des 3 et 4 mai :

A la Française | Extrait de l’émission du 3 mai 2013

Pour entendre l’intégralité de l’émission A la Française : http://www.alafrancaise.ca

Tags: , , ,
Posted in Communauté française by Philippe Régnoux. No Comments

Le billet sonore hebdo sur l’adoption du mariage pour tous

Ecoutez l’éditorial hebdomadaire de Philippe Régnoux dans l’émission A la Française du 26 avril. Il revient sur l’adoption du mariage pour tous en France :

A la Française | Extrait de l’émission du 26 avril 2013

Pour entendre l’intégralité de l’émission A la Française : http://www.alafrancaise.ca

Tags: , , ,
Posted in Communauté française by Philippe Régnoux. No Comments

Le billet sonore sur la venue de Nicolas Sarkozy à Montréal

Ecoutez l’éditorial hebdomadaire de Philippe Régnoux dans l’émission A la Française du 19 avril. Il revient sur le déplacement programmé de Nicolas Sarkozy à Montréal, le 25 avril prochain :

A la Française | Extrait de l’émission du 19 avril 2013

Pour entendre l’intégralité de l’émission A la Française : http://www.alafrancaise.ca

Tags: , , ,
Posted in Communauté française by Philippe Régnoux. 1 Comment

1ère d’À LA FRANÇAISE : L’émission web des Français de Montréal

La visite de Jean-Marc Ayrault au Canada offre une avancée en demi-teinte pour les jeunes travailleurs Français

Le chef du gouvernement français, Jean-Marc Ayrault, s’apprête à clore ce samedi sa visite officielle de quatre jours au Canada.

La mesure la plus significative de son déplacement : l’accord qui porte à deux ans au lieu d’un la durée maximale des séjours de voyage ou de travail des jeunes Canadiens ou Français.

L’avancée est majeure : elle était réclamée par le milieu communautaire depuis de nombreuses années déjà pour limiter la précarité liée à ce statut très utilisé par les jeunes Français.

… Lire plus

Immigration : Au Canada, l’enjeu reste encore d’intégrer les travailleurs français dans la durée

L’actualité de ces dernières semaines s’en fait l’écho à satiété : la vague d’arrivée des Français au Québec, et plus particulièrement à Montréal, tendrait à se transformer en… tsunami ! Le nombre moyen de 30000 Français débarquant au Québec chaque année pourrait rapidement s’envoler d’ici les prochains mois.

Les sombres perspectives concernant l’emploi en Europe, le chômage frôlant désormais les 12 %, rendent de facto ce côté-ci de l’Atlantique plus attirant que jamais. Le terme même d’ « eldorado » a fait surface ces dernières semaines dans les médias de l’hexagone pour caractériser un Canada que l’OCDE classe parmi les pays du G7 les plus prometteurs en terme de prospérité d’ici à 2020.

Le mois dernier, la firme de sondage Toluna Quicksurveys pour Economiematin.fr révélait que 43,6% des Français interrogés déclaraient être prêts à quitter la France pour des raisons professionnelles. Compte tenu des sombres prévisions faites pour 2013 (entre 200 et 250 000 destructions d’emplois sont prévues en France), ces futurs expatriés espèrent trouver au-delà des frontières hexagonales un salaire très supérieur à celui qu’ils pourraient espérer avoir en France, et des conditions de travail meilleures.

… Lire plus

Législatives 2013 : Même face à une droite divisée, le PS seul ne gagnera pas

Les Législatives partielles de ce printemps, qui vont être organisées suite à l’invalidation par le Conseil constitutionnel le 15 février dernier de l’élection de la socialiste Corinne Narassiguin, réserveront sans nul doute des surprises. Du moins, à l’heure où sont écrites ces lignes, le jeu reste totalement ouvert et aucun scénario n’est à écarter. Même les plus invraisemblables…

La raison tient tout autant au caractère très particulier des élections partielles, à la diversité de l’électorat des Français d’Amérique du Nord, qu’à l’absence de passion des expatriés pour cette élection sans enjeux majeurs à leurs yeux. Combien disent : « quel/le que soit le/la député/e élu/e, ça ne changera rien à ma vie de tous les jours… ».  Un aveu d’impuissance et de désabusement qui aura ses conséquences dans les urnes.

… Lire plus

L’injustice faite à Corinne Narassiguin

La nouvelle qui est tombée ce vendredi matin laisse pantois : l’élection de la députée PS Corinne Narassiguin est invalidée et la candidate est inéligible pour un an.

C’est une triste nouvelle. Bien que notre représentante se soit, à mon goût, par trop éloignée ces derniers temps de certains enjeux locaux pour privilégier une couverture nationale, elle n’a pas démérité. Loin de là.

Sa gestion des comptes de campagne a été jugée non-conforme à la loi électorale. Mais d’autres candidats, ici comme ailleurs, ont fait les frais d’un cadre réglementaire bien trop flou et archaïque pour ces premières élections des députés des Français de l’étranger. Il faut honnêtement le reconnaître. Ce n’est pas Corinne Narassiguin qui est en cause ici, mais bien plutôt un système imparfait qui n’a pas su s’adapter aux réalités et contraintes inhérentes à l’éloignement géographique. Ce système en vient dès lors à favoriser les candidats les plus fortunés, ceux dont les moyens financiers leur permettent de piocher dans des fonds propres bien garnis dans l’hexagone, au dépend de ceux qui doivent composer avec des petits dons faits dans la devise du pays où ils font campagne.

… Lire plus